Si vous trouvez un oiseaux blessé ou trop jeune pour voler, voici qu’il faut faire:

Il faut mettre l’oiseau trouvé dans un lieu confiné, calme, tempéré et sombre, comme un carton fermé avec des petits trous pour laisser passer l’air. Le carton idéal n’est pas trop grand, l’oiseau doit juste pouvoir se tenir debout au cas ou il retrouve des forces.

Le fait d’être dans le noir apaise l’oiseau.

La cage est le pire moyen pour garder un oiseau sauvage. Dans un premier temps il va paniquer et souvent mourir de peur. Mais si vous n’avez rien d’autre sous la main, couvrez la cage avec une grande couverture si possible sombre en veillant à ce que l’air puisse passer.

Pour les grands oiseaux et les oiseaux d’eau, vous pouvez utiliser n’importe quel tissu ou une couverture pour capturer l’oiseau. Une fois dans le noir, l’oiseau ne bougera plus.

Vous pouvez ensuite prendre l’oiseau à mains nues, attention cependant aux Grèbes (bec pointu) qui peuvent vous piquer les yeux, protégez-vous en les tenant avec une main par le cou. Il faut ensuite mettre l’oiseau dans un lieu confiné, tempéré et sombre.

L’idéal est un carton de dimensions adaptées (pas trop grand, juste sécurisant), avec des petits trous pour laisser passer l’air.

Laissez une écuelle d’eau à disposition.

Alimentation:

Il n’est par contre pas possible de donner ici une règle absolue, car il faudrait pouvoir identifier l’espèce pour connaître son alimentation.

Vous avez trouvé un poussin abandonné:

De mai à septembre, vous risquez de tomber sur un petit oiseau tombé du nid. Avant d’agir, posez-vous la question s’il n’est pas simplement maladroit en faisant ses premiers vols, observez si ses parents se trouvent dans les alentours et le surveille. Dans ce cas, il est capable de voler et à moins d’un danger immédiat (route, chat, etc.), vous devriez le laisser, il va s’envoler avec l’aide et les encouragements de ses parents.

Pour un poussin, la chaleur et la nourriture sont importantes. Si vous ne pouvez pas vous déplacer immédiatement pour l’emmener dans un centre de soins, il faut le nourrir. Tous les poussins ont besoins de protéines, des petits bouts de viande rouge crue feront l’affaire (par ex. viande hachée ou des abats comme du cœur de bœuf). Ne donnez pas à boire à un poussin, la viande contient suffisamment d’eau pour l’hydrater.

Un oiseau trouvé en petite forme présente peut-être une fracture ou des parasites, il faut certainement le soigner rapidement, il est préférable de contacter:

La Station ornithologique suisse

70 stations ornithologiques dans toute la Suisse.
Renseignements 041 462 97 00
Horaire du LU-VE 08:00-12:00 et 13:30-17:00
Service d’urgence durant le week-ends 041 462 99 99

Le Centre de Soins pour Oiseaux la Vaux-Lierre
Chemin de la Vaux 17
1163 Etoy
021 808 74 95